mardi 22 mai 2012

Lundi 14 mai après-midi : le défournement du four fosse

Un défournement de four fosse est toujours un moment intense : la découverte des motifs d’enfumage, les analyses possibles suite aux casses et le résultat des essais effectués sont source d'allégresse.


La première étape consiste à gratter tout le tour pour extraire des cendres les poteries situées sur la ceinture extérieure. La première surprise est de constater que les galettes de bouse de vache ont conservé leurs aspects initiaux. Ceci renforce le fait que c’est un parfait isolant.


On s’aperçoit qu’un coup de vent nord-ouest a réussi à s'engouffrer dans le four, le bilan s’élève à deux jarres cassées. Surtout bien garder les tessons, car ils permettent de faire des analyses et sont des indices pour des améliorations à apporter à la structure du prochain four.

Ce qui a surpris notre druide est que les poteries lourdes et épaisses des enfants, telles que les boules ou les masques, ont très bien cuit sans aucune casse.


Gwénolé est vraiment satisfait de cette fournée : très peu de casse, une excellente cuisson, de magnifiques teintes métalliques ou brunes. C’est un meilleur résultat que les essais passés.


C’est donc sur une jolie danse et avec une jarre sur la tête, qu’il termine cet épisode.
Anne P. (texte et photos)

1 commentaire:

  1. Bravo! Une grande réussite! A bientôt pour la suite des Tessonnades! ;)

    RépondreSupprimer